Réglement

Consignes des Organisateurs

 

Suite au règlement de la FFC, tous les chauffeurs circulant à l’intérieur de la caravane du Tour, sont priés de fournir à la permanence leur identité, n° de permis, le type de véhicule ainsi que l’immatriculation de celui-ci.

 

Aucune personne étrangère à la course ne pourra prendre place dans un véhicule suiveur sans l’autorisation préalable du comité d’organisation.

Seuls les véhicules munis d’un bandeau officiel de l’épreuve peuvent circuler dans la course, sous les ordres du directeur d’organisation.

Les conducteurs de véhicules en course, devront toujours rouler à une vitesse modérée, se tenir à distance raisonnable des pelotons, redoubler de prudence et ralentir la marche dès qu’ils se trouveront en présence d’un ou plusieurs coureurs, lorsqu’ils traverseront les localités et dans les parties difficiles du parcours.

Les conducteurs devront tenir leur file de façon à laisser constamment le passage libre aux pelotons qui viendraient derrière eux, et au besoin, s’arrêter pour faciliter le passage. Il leur est de plus recommandé de ne jamais couper les pelotons en lutte.

Aucune voiture suiveuse ne pourra s’intercaler entre le ou  les coureurs échappés sans l’accord du Directeur d’Organisation ou le président du Jury.

L’Organisation du Tour cycliste de Franche-Comté décline toutes responsabilités pour les accidents dont les chauffeurs de ces voitures, ainsi que les pilotes des motos pourraient être la cause ou la victime en cas de manquement à ces règles.

 

A - SECURITE DANS LA COURSE :

La course est encadrée par un escadron motorisé de la Gendarmerie Nationale qui a pour mission d’assurer la sécurité de l’épreuve et de signaler aux véhicules venant  à l’encontre de la course l’arrivée de celle-ci.

En tout état de cause, il est demandé aux différents conducteurs de laisser la priorité aux directeurs sportifs, notamment dans les passages étroits.

D’autre part, une discipline particulière est demandée aux motocyclistes afin de préserver la sécurité des coureurs et d’assurer la régularité de l’épreuve.

Un drapeau jaune pourra être agité à l’approche d’un obstacle dangereux par le Peloton Motorisé de la Gendarmerie ou par la Police du Tour

B - MOTOS :

Les motos devront, doubler le peloton le plus rapidement possible, évité de gêner les coureurs en se tenant à une distance de 100 mètres.

C – VEHICULES OFFICIELS ET VEHICULES DE PRESSE :

Ces voitures devront :

1/ Ne pas gêner les coureurs et laisser le passage aux véhicules lorsque les pilotes de ceux-ci le sollicitent et exécuter les ordres du régulateur Moto.                                                                              2/ Ne pas doubler le peloton sans l’accord de la Direction de course ou des Arbitres.                            3/ L’interview des coureurs en course reste interdite                                                                                           4/ Ne pas descendre vers les coureurs même échappés sans l’accord de la direction de course

D – ACCES A LA LIGNE D’ARRIVEE :

Seules les personnes accréditées par l’organisation auront accès à la ligne d’arrivée.

E – PERMANENCE AU DEPART :

Une permanence sera assurée dans la ville départ.

A cette permanence, officiels, journalistes et membres de la caravane pourront trouver tous les renseignements et documents dont ils auraient besoin.

C’est à cette permanence que seront distribuées les pièces officielles ainsi que les Badges Officiels donnant accès aux zones réservées.

 F – L’INFORMATION RADIO :

Les véhicules circulant dans la course sont munis de récepteur radio leur permettant de recevoir les informations courses par le canal Radio Tour (fréquence 157,550 MHZ)

G – RAPPEL DU CODE DE LA ROUTE :

Conformément à la réglementation en vigueur, tous les véhicules doivent rouler en feux de croisement.

H – CONSIGNES POUR LE DEPART ET L’ARRIVEE D’ETAPE :

Nous vous demandons de bien vouloir vous conformer scrupuleusement aux détails d’organisation qui vous sont donnés.

A l’arrivée, le service d’ordre de l’organisation a des ordres très stricts pour évacuer rapidement les véhicules afin d’éviter tout accident.

I – CONSIGNES A TOUS LES ECHELONS / ASSURANCE ACCIDENT VEHICULES :

Toutes les voitures devront être assurées pour les risques accident aux tiers ainsi que pour les personnes transportées.

En cas d’accident survenu sur le parcours, pendant l’épreuve, les responsables voudront bien en aviser l’organisation et les services de polices du Tour.

 

Règlement particulier de la Classique Cycliste

Bourgogne – Franche-Comté 2015

LA CLASSIQUE CYCLISTE EST SOUMISE

AUX  REGLEMENTS DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CYCLSIME

 

ARTICLE 1 :

Les équipes, pour être admises à participer à l’épreuve devront s’engager sur le site internet de la FFC ou auprès de l’organisateur pour les équipes étrangères.

La classique Cycliste Bourgogne Franche-Comté est classée en Elite Nationale, elle est ouverte aux équipes de DN 1,2 et 3 Française, équipes de club ou sélections étrangères (3 au maximum).                                                                 

En vertu des accords frontaliers en vigueur, les équipes de clubs suisses n’entrent pas dans le quota des équipes étrangères.                                                                                                                                      

En ce qui concerne les équipes françaises, seuls les coureurs de 1° et 2° catégorie peuvent être engagés.

ARTICLE 2 : Droits d’Engagements

Les équipes devront acquitter les droits d’engagements de 7 € par coureurs, pour les équipes étrangères les droits d’engagements sont de 7 € net par coureurs, les frais de change sont à calculer en supplément

 ARTICLE 3 : Frais de déplacements

Ils seront attribués suivant un barème de l’Organisation aux équipes de (5 coureurs minimum)pour une distance supérieure à 200 kms entre leur siège et le lieu du départ.

ARTICLE 4 : Hébergement

Aucuns hébergements prévus par le comité d’organisation pour les équipes

ARTICLE 5 : Directeurs Sportifs

Les directeurs sportifs se verront remettre à la permanence de l’épreuve une pochette contenant 2 road-book,  3 badges officiels,  les plaques de cadre et deux jeux de dossards.

Ils seront autorisés à suivre l’épreuve à conditions d’avoir au minimum 5 coureurs au départ

ARTICLE 6 :

Il est demandé aux directeurs sportifs de suivre impérativement les consignes et les emplacements, qui figurent sur les plans de départ et d’arrivée.

ARTICLE 7 :

Le directeur sportif veillera à l’application du règlement par ses coureurs, et en particulier répondra en temps voulu aux convocations de la Direction de Course. Sa présence est notamment obligatoire à la réunion prévue à la permanence.

ARTICLE 8 :

Les coureurs et l’encadrement des équipes devront respecter les règles d’organisation de l’épreuve dans leurs ensembles, et plus particulièrement les obligations protocolaires ainsi que les horaires de départ.                                                                                    

              Respectez l’ensemble des bénévoles du Tour qui travaillent au quotidien pour vous mettre dans les meilleurs conditions possible.

ARTICLE 9 :

Deux véhicules de dépannage neutre seront mis à disposition par l’organisation.

ARTICLE 10 :

Pas de zone de ravitaillement identifié, ravitaillement autorisé sur le parcours suivant les conditions du règlement FFC en vigueur

ARTICLE 11 : SOINS MEDICAUX

Les soins médicaux en course seront assurés exclusivement par les membres du service médical mis en place par l’organisation, et ceci à partir du moment où les coureurs pénètreront dans l’enceinte du contrôle de départ et jusqu’au moment où ils quitteront  celle de l’arrivée.       

Toutes les interventions en course seront du ressort du Médecin de l’organisation, interventions sur chute ou sur demande d’un coureur.

En dehors de la course, les directeurs sportifs pourront constamment faire appel au Médecin de l’organisation dont les coordonnées téléphoniques figurent sur le road-book.

ARTICLE 12 : CEREMONIES PROTOCOLAIRES

Au départ toutes les équipes sont tenues de se présenter sur le podium protocolaire pour la signature et la présentation officielle.

A l’arrivée de l’étape, les coureurs lauréats des différents classements ou prix spéciaux auront l’obligation de se présenter rapidement en tenue de course  au podium pour la cérémonie protocolaire.

ARTICLE 13 : LIAISON RADIO EN COURSE

Interdiction pour les coureurs d’avoir un téléphone portable ou une oreillette de liaison radio en course.                                                                                                                                                   L’interview par la presse reste interdite en course.

ARTICLE 14 : VEHICULES DE PRESSE

Pour faire rouler leurs véhicules en course, les membres de la presse devront demandés une autorisation au Directeur d’Organisation, il leur sera alors remis un bandeau autocollant de l’épreuve ainsi qu’un numéro pour leur indiquer leur position dans la course.                                                         

Ils devront percevoir un récepteur radio (pour recevoir les infos course) auprès de la voiture VITTAE.

Par ailleurs en course, ils devront respecter les consignes du Directeur d’Organisation et du régulateur moto.

ARTICLE 15 : PENALITES

Le barème de pénalités en vigueur à la FFC sera applicable pour l’épreuve.

ARTICLE 16 : Développement Durable

L’organisation rappelle à l’ensemble des participants (coureurs, directeurs sportifs, accompagnateurs) l’engagement pris dans le cadre de l’éco-responsabilité. Il en va de la responsabilité de chacun dans ses attitudes avant, pendant et après l’épreuve, afin de veiller à ne pas jeter des papiers, emballages ou tout autre détritus en dehors des emplacements prévus à cet effet.

ARTICLE 17: Règlement FFC

Pour tous autres problèmes, le règlement de la Fédération Française de Cyclisme sera Appliqué

 

réalisé par les infos du sport